Portrait d’un donateur : les Trotte-Vieilles

Filles du dieu Gaulois Cernunnos, les Trotte-Vieilles étaient trois fées triplées. Elles vivaient près du village de Saulnot, en Haute-Saône. Âgées de plusieurs millénaires, elles avaient l’apparence de jeunes filles coiffées de bois de cerfs, et s’habillaient de robes de feuilles.
Les villageois offraient aux fées de la bouillie au lait, afin de les rendre clémentes et généreuses. Elles rendaient tout cela en distribuant des cadeaux aux enfants sages.
Mais gare à ne pas offenser les trois sœurs fées ! Interrogées sur le sort des enfants pas sages, voici leur réponse.

« Enfant pas sages, nous te trouvons,
Par nos bois durs, nous t’empalons,
À la rivière, nous te menons,
Dans les eaux folles, nous te noyons. »

Illustration de Loren Bes

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *